Avec cœur et âme

Au service de la population de la ville de Fribourg depuis 1891…

Découvrez

Quelques chiffres à propos de notre société ?
51
Samaritains
36
Postes sanitaires en 2016
243
Heures de présence lors de postes sanitaires
53
Cours donnés en 2016
341
Attestations délivrées
263
Heures d'enseignement
Formations chez les Samaritains

Cours et formations

Cours de sauveteur

CHF150.-
Obligatoire pour les candidats au permis de conduire de véhicules à moteur
  • Comportement en cas d'un accident
  • Alarme
  • Massage cardiaque / respiration
  • Maîtrise des hémorragies
  • Brûlures
  • Durée : 10 heures

BLS-AED-SRC complet

CHF120.-
Chaque minute compte! Lors d'un arrêt cardiaque la première aide doit arriver au plus tôt.
  • Anatomie et physiologie de la respiration et du système vasculaire
  • Symptômes de l'arrêt cardiaque
  • Mesures à prendre en cas d'arrêt cardiaque
  • Technique de la compression thoracique
  • Utilisation d'un appareil AED (défibrillateur)
  • Durée : 4 heures

BLS-AED-SRC complet Refresher

CHF90.-
Le cours de répétition sert à rafraîchir les contenus théoriques et pratiques du cours de base ou du cours combiné.
  • Anatomie et physiologie de la respiration et du système vasculaire
  • Symptômes de l'arrêt cardiaque
  • Mesures à prendre en cas d'arrêt cardiaque
  • Technique de la compression thoracique
  • Utilisation d'un appareil AED (défibrillateur)
  • Durée : 3 heures

Urgences chez les petits enfants

CHF100.-
Les enfants mènent une vie très active. Leur besoin naturel de bouger les amène souvent à se blesser.
  • Dangers dans et autour de la maison
  • Réanimation
  • Chute de la table à langer
  • Ingestion d’un corps étranger
  • Électrocution
  • Durée : 6 heures
  • (Présence d'un médecin lors d'une session)

Secouriste niveau 2 IAS

CHF190.-
La formation continue destinée aux secouristes
  • Répétition des connaissances de base de secouriste niveau 1 IAS
  • Évaluation et observation de l’état du patient en fonction des connaissances de base
  • Traumatismes physiques dus à un accident
  • Connaissances du matériel
  • Droits, obligations, comportement éthique et comportement face aux organisations de secours
  • Durée : 14 heures
Société des Samaritains de Fribourg

Qui sommes-nous

Actuellement, notre section compte une quarantaine de membres, dont de nombreux jeunes en-dessous de 40 ans, encadrés de 4 moniteurs. En tant que chef-lieu du canton, les demandes pour des postes samaritains et des cours sont particulièrement fortes en ville de Fribourg.

Au service de la population de la ville de Fribourg depuis 1891

Elle est la deuxième plus ancienne section du canton (après Morat, fondée en 1889). Elle a ainsi existé et travaillé activement en faveur de la population durant les deux guerres mondiales. Elle a participé à de nombreux événements historiques, dont la visite de SS Jean-Paul II en 1984 ou les célébrations du 750e, du 800e et du 850e anniversaire de la fondation de la Ville de Fribourg en 1907, 1957 et 2007. La ville de Fribourg a toujours eu une seule section de Samaritains, normalement à majorité francophone, mais comprenant toujours des membres des deux langues.

paulhertig

Deux personnalités ont spécialement marqué notre section :

  • Monsieur Paul Hertig, fondateur de l’Association cantonale fribourgeoise des Samaritains (ACFS) en 1947 et qui, durant plusieurs années, a réuni les fonctions de président de la Société des Samaritains de Fribourg, de l’ACFS (Association cantonale fribourgeoise des Samaritains) et de l’Alliance Suisse des Samaritains (ASS).
  • Mademoiselle Jeanne Rotzetter, Samaritaine de 1937 jusqu’à son décès en 2005, a notamment occupé les fonctions de monitrice, instructrice, présidente, secrétaire de l’ACFS et de l’Association du Journal des Samaritains, membre du Comité Central de l’ASS dont elle est devenue membre d’honneur.

 

Buts et visions

L’Alliance suisse des samaritains encourage l’engagement de volontaires dans les domaines du secourisme, de la santé et de l’aide communautaire. Elle veille à ce que les blessés et les personnes qui tombent malades reçoivent les premiers soins. Elle comble les lacunes du réseau des institutions sociales par des interventions spontanées ou complémentaires dans les domaines des soins et de l’encadrement. Elle promeut les comportements préventifs en matière de santé et d’accidents.